Trinita #classesdevins #stebuc #vindici123 #vignoblegagliano #vinsqc #vinsduquebec #vins #vinrouge #saqVignoble

Trinita, rouge d’ici vinifié à l’italienne, une curiosité et un délice

Quand les cépages d’ici sont vinifiés à l’italienne, il ne peut en résulter que des vins …

…  puissants et raffinés tout à fait extraordinaires. Exactement à l’image des riches amarones en provenance des alentours de Vérone, travaillés avec des techniques identiques. Je sais, je sais, pour la plupart d’entre vous Vérone évoque tout de suite les amants éternels de William Shakespeare. Mais pas pour moi. Je suis  avant tout un passionné d’oenotourisme, doublé d’un cancre impénitent n’ayant que « survolé » Roméo et Juliette – et en diagonale pour tout dire 😉 . Moi. il ne me vient qu’une image en tête, celle d’un grand vin. 

 

Aux Amants de Vérone – L’Amarone

.

L’Amarone della Valpolicella est un vin rouge sec produit dans le nord-est de l’Italie. Plus précisément dans la région de Marano di Valpolicella (notre photo) , dans la province de Vérone, en Vénétie.

La mention Amarone désigne un vin élaboré à partir de raisins vendangés tardivement et séchés à l’air avant la fermentation alcoolique. Appelée appasimento, cette technique est semblable au passerillage. Elle enrichit le raisin par concentration, i.e. qu’en perdant de son volume en eau, il se concentrera en sucre. Évidemment, les rendements (et les prix!) s’en ressentent puisque le poids du raisin chute de 30 % à 40 %. La fermentation se fait avec les pulpes des raisins.

Ce procédé est identique à celui du vin de paille classique, à la différence que la fermentation de l’Amarone se poursuit jusqu’à l’obtention d’un vin sec. Le taux d’alcool grimpe entre 14° et 17° et le taux de sucre résiduel diminue en conséquence, jusqu’à 8 grammes au litre, maximum permis pour s’appeler vin sec.

Généreux en alcool et long en bouche, fruité, puissant, velouté, complexe et concentré en arômes, l’Amarone est un vin de longue garde apte à développer toute sa complexité avec le temps. Si on a la patience d’attendre, on retrouvera alors tous les arômes d’un bon Porto Tawny mais en plus raffiné, sans la même sensation de sucre et d’alcool. Voilà qui concourt à propulser l’Amarone parmi les vins les plus réputés et les plus chers d’Italie.

Saviez-vous que l’appellation Ripasso, originellement associée au Valpolicella, désigne une refermentation sur lies d’Amarone ou sur du raisin passerillé, justement. Ce processus, vous l’avez compris, donne plus de caractère et de corps au vin tout en augmentant son potentiel de garde.

.

 

Oenotourisme Italie Marano Valpolicella Amarone VINDICI STEBUC SAQ

 

Aux fervents de vins d’ici – Trinita du Vignoble Gagliano

.

Les cépages autorisés pour avoir droit à l’appellation Amarone della Valpolicella sont la corvina (acidité élevée), la rondinella (légèrement tannique), la molinara (saveurs complexes) et, plus rarement, l’oseleta. Tous des cépages autochtones.

Idem pour le Frontenac Noir et le Petite Perle qui composent le Trinita du Vignoble Gagliano à Dunham. Ce sont deux cépages autochtones, des hybrides. Ou, comme on dit souvent chez nous pour indiquer qu’ils sont parfaitement adaptés à notre climat nordique, des cépages rustiques

Le Frontenac Noir est assurément notre variété la plus performante en rouge. De plus en plus de vignerons maîtrisent de mieux en mieux les techniques et les levures appropriées. Certains obtiennent même des résultats remarquables,  Gagliano notamment, qui collectionne les médailles d’année en année au Québec et à l’étranger. Son Frontenac Noir 2017, disponible en SAQ, a d’ailleurs mérité  la médaille d’argent au Finger Lakes International Wine Competition 2018. 

Le Frontenac Noir constitue l’épine dorsale du Trinita, sa charpente. Quant au Petite Perle, utilisé en moindre quantité, il vient tempérer l’ardeur du premier et lui donner de l’arôme, du relief et son petit côté charmeur de bon aloi. Un peu comme le muscat lorsqu’il est introduit dans un assemblage de vins blancs.

Le Trinita se démarque avec ses arômes de fruits rouges et de sous-bois, sa bouche équilibrée, sa finesse et sa longueur en bouche. De vendange tardive (début novembre), élevé en fût de chêne américain et français, on le verrait bien avec des pâtes en sauce et des fromages corsés comme le parmesan. Mais on pourrait tout aussi bien chercher des accords avec des produits de chez nous, canard du Lac Brome, péché mouton, boeuf Highland ou Angus Noir, cerf rouge. On ne s’appelle pas VINDICI pour rien. 

.

Santé!

André Giroux, Blogue-Trotter